Souris Grises: Spered Gouez

La narratrice, en tenailles entre l’enfance et l’adolescence, est un personnage attachant et redoutable. La romancière lui forge une psychologie dense, bouillonnante, toujours plausible. Ce roman est le portrait doux-amer d’une presque adolescente de douze ans, qui partage ses journées entre son collège à la ville et son village de campagne, entre deux mondes qui s’opposent. Au collège, elle est solitaire et effacée. Sur son territoire, dépourvue de la moindre pitié, elle se dote d’une élégante perversité et mène à la baguette un groupe de deux garçons et trois filles plus jeunes qui fréquentent encore l’école primaire et obéissent docilement à ses caprices, jusqu’au moment où un petit grain de sable, l’arrivée de cinq souris grises, vient perturber les rapports de force et briser ce quotidien trop rigide.

Michèle Astrud possède un ton, bizarre, dérangeant, inquiétant, qui n’appartient qu’à elle. Elle a l’écriture cruelle, incisive et malicieuse. En peu de mots, elle fait surgir une montagne de ressentiments. Son verbe piquant décrit l’horreur au quotidien là où on ne l’attend pas. Ce roman nous oblige à réfléchir sur les ombres et lumières de l’enfance. Michèle Astrud construit son récit en puisant au plus profond de sa mémoire et de son expérience. Sans doute n’est-elle jamais allée aussi loin que dans ce roman vibrant d’intelligence et de sensibilité. Comme si ses deux précédents romans étaient des travaux d’approche et que celui-ci touchait enfin au cœur incandescent de l’écriture.

Marie-Josée Christien

Revue Spered Gouez / L’Esprit sauvage n°13 (octobre 2006)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s