La piscine

piscine 3J’enlève mes lunettes que je pose à coté de la serviette.
A demi relevée, je m’approche du bassin, je m’assoie sur la plage, je plonge doucement dans l’eau tiède, je me laisse glisser au fond, tout au fond de l’eau, et là, les yeux fermés, allongée sur le carrelage gris et rugueux, je flotte, les yeux fermés, la bouche close. L’eau paraît lourde comme du mercure et me rappelle les thermomètres de mon enfance qui ne se vendent plus et qui souvent se cassaient.
Au dessus de moi, les nageurs vont et viennent, dans d’incessants allers-retours. Leurs jambes et leurs bras grignotent la surface bleutée de l’eau.
Acrylique sur toile/ 65×50 cm

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s