Mon oncle

La maison est difficile à trouver, elle ne donne pas sur la rue, elle se situe au fond d’un petit chemin privé, sans numéro. Elle n’a pas vraiment de terrain à elle, plusieurs bicoques semblent avoir été construites par des propriétaires disparates sur le même lambeau étroit et peu pratique, si bien que l’accès et le parcage des voitures ne sont pas aisés. Olivier me répète les indications d’Alexandre que je note à la volée :
– Une croix, première rue à gauche, une grosse bâtisse de brique rouge, un hangar blanc, roulez plus lentement, repérez une grande maison à la façade bleue, pas de fausse joie, ce n’est pas la nôtre. Nous sommes juste derrière.  Tournez, faites comme si vous entriez dans son garage, puis continuez le petit chemin, contournez la façade, garez-vous au fond, sur la pelouse, à l’ombre des pommiers, le terrain est privé, mais depuis une semaine nous n’avons jamais vu personne s’y garer. Admirez la maison bleue en passant, la seule beauté de l’endroit. C’est la réplique de la villa de la famille bourgeoise dans le film « Mon oncle » de Jacques Tati. Elle n’est pas clôturée, il manque la fontaine poisson ainsi que le garage à lunettes avec porte guillotine, mais les autres détails ont été copiés avec une perfection minutieuse.

Extrait « Amitiés»  Édition Entrepont

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s