Photo-roman

Le soleil fixe. Fixe le soleil.

L’image s’est arrêtée sur ce souvenir d’enfance: la jetée d’Orly. Puis l’appareil de projection est tombé en panne. C’est une image fixe en noir et blanc. Elle a marqué le narrateur. Un dimanche à Orly. Sur la jetée.

L’appareil est en panne, depuis plusieurs minutes, l’image ne bouge plus. La télécommande ne sert à rien.  Il faut que je me lève, que j’arrache mes yeux à ce plan fixe, pour le débrancher, couper le courant.

montage photo romanLa Jetée / Chris Marker (1962)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s