Kolmanskop

Maisons abandonnées dans le désert de Namibie.

Komanskop était autrefois le site d’une mine de diamants  ( elle a fonctionné de 1908 à 1938 et ces  logements ont été construits par les colons allemands Quand les mines ont cessé d’être prospère tous les habitants ont déménagé et il reste maintenant une ville fantôme dont l’accès est très réglementé: des fil de barbelés bordent le chemin qui mène à cette enclave autorisée sur le territoire diamantifère.

Photo Alvaro Sanchez-Montanes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s