Le tigre et le vautour

Ce qui frappe avant tout dans ce beau roman sur l’amitié est la qualité de l’écriture de Michèle Astrud, au point qu’à plusieurs reprises, j’ai été obligée de revenir en arrière tant j’étais sous le charme de cette prose toute en finesse au point d’en oublier la trame du récit !
En revenant sur les lieux de son passé, le narrateur évoque la mémoire du garçon qui fût son seul ami. C’était un garçon brillant, il était bon élève, toujours premier en mathématique et en physique. Mais son seul but était de partir, tout lui semblait étriqué dans sa vie. Les études, le travail, la famille, une petite vie bien rangée, ce n’était pas pour lui.
Le narrateur au contraire était un enfant effacé et solitaire, sa mère directrice d’école n’a que peu de temps à lui consacrer, il se débrouille seul pour étudier.
Pour lui accepter une vie ordinaire allait de soi :  » A quoi bon se révolter ? Contre qui se rebeller ? Je n’avais rien à dire, rien à demander. Je n’étais pas malheureux. »
Une amitié improbable va se nouer entre ces deux enfants tellement différents qu’on les avait surnommés :  » le tigre et le vautour « .
Une lecture très prenante, à la fois par une écriture qui mène très bien ce parcours entre le présent et le passé. Mais aussi par les réflexions sur des questions qui touchent à la solitude, au malaise social d’une société individualiste.
Pas de règlement de comptes dans ce roman, pas de haine ou de larmes, juste des souvenirs, des jours de colère et des jours de bonheur, le récit d’une histoire.

28/09/2014 par Isabelle ISAPURE

http://www.myboox.fr/chronique/detail/le-tigre-et-le-vautour-66045.html

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s