Les amants du Pont-Neuf

 J’ai vu «  Les Amants du Pont-Neuf » de Leos Carax. Le film est passé il y a quelque temps sur Arte. Vu et non pas revu, je ne sais pas pourquoi je suis passée à côté de ce film pendant des années (par bêtise, tout simplement, d’avoir écouté certaines critiques.) Je l’ai trouvé magnifique, une véritable œuvre d’art. C’est un film poétique, féerique, excessif et parfois maladroit
J’ai été impressionnée par cette scène (réelle ou imaginaire, peu importe) où Juliette Binoche tire sur son amoureux perdu qui la repousse à travers le judas de la porte. Au début, je l’ai trouvé déplacée, un peu inutile. La présence de ce revolver, très gros, très encombrant, que Denis Lavant découvre au milieu des crayons et des pastels, déjà m’avait dérangée.
J’ai du arrêter de visionner le film à ce moment là, car je devais vaquer à d’autres occupations et j’ai trouvée cette scène, avec un peu de recul, poignante, indispensable. Elle isole Juliette Binoche, elle la libère, elle la soulève au dessus du commun des mortels, comme une idole déchue. Et, en même temps, elle la rend plus ouverte, plus attentive au reste du monde, plus humaine, en quelque sorte, comme cela arrive à ceux qui ont connu des drames et qui ont réussi à les surmonter. Ce meurtre lui permet d’accéder à une liberté totale, au plaisir, à l’ivresse, à l’amour.
C’est étrange le pouvoir du meurtre dans une œuvre d’art. Je pense que c’est ce qui explique la vitalité et la fantaisie pléthorique des romans policiers. Et je rapproche cette scène (attention je ne la compare pas, je reste d’une modestie absolue face à ce film) du retour solitaire sur les lieux de son enfance, du jeune héros de l’effondrement, meurtrier de son meilleur ami. Lui aussi, par ce geste, est exclu du cercle des gens normaux, des acteurs du quotidien. Et lui aussi s’élève, s’isole, provoque. Il lui ouvre le champ des possibles. Il est prêt à se frotter au monde réel, à se le coltiner à mains nues, avec ses petites joies et ses grandes difficultés.
page

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s