Place Publique – Septembre octobre 2014

Quartiers à la dérive et jeunesse perdue

Le jour de l’effondrement, c’est le jour où l’on fait imploser deux tours d’immeuble dans une ville au bord du fleuve. Un jeune homme y squatte l’appartement  désaffecté où vivait cinq ans plus tôt son meilleur ami avec sa mère et sa sœur. Cet ami, adolescent déglingué, souvent ivre, est mort ici en tombant dans le fleuve du haut du pont de l’autoroute.
Dès le début, on le sait : c’est un crime, c’est le jeune homme qui a poussé son ami dans l’eau un soir d’errance sans croire qu’il le tuerait. Le récit alterne les deux  époques. Celle d’aujourd’hui où le narrateur revenu sur les lieux de son méfait dérive avec des marginaux ; celle d’hier avec des souvenirs de l’étrange amitié qui  unissait les deux lycéens en proie au mal-être.
Se dessinent deux portraits poignants de deux jeunes qui s’attirent et se repoussent, entre désespoir et envie d’ailleurs. L’un timide, l’autre flamboyant. Jusqu’à la mort de l’un et la survie cruelle de l’autre.

Dénué de prétention sociologisante sur la dérive des quartiers, le livre est porté par une voix singulière et nette, comme happée par le courant du fleuve, ce fleuve qui court tout au long de l’histoire, avec sa masse d’eau où l’on veut disparaître et renaître.
Michèle Astrud, enseignante en génie civil à Rennes, est l’auteur de plusieurs romans qui traduisent avec subtilité les troubles de l’enfance et de l’adolescence. Elle parvient aujourd’hui à un récit plus abouti, plus fort, plus beau. Dans ce livre sombre, son propos a gagné à la fois en intensité dramatique et en puissance d’écriture. Une belle réussite.  Georges Guitton
Michèle Astrud, Le Jour de l’effondrement, éditions Aux forges de Vulcain, 184 pages, 15 €.

SEPTEMBRE!OCTOBRE 2014 | PLACE PUBLIQUE | 119

Couv-PP-Rennes-31

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s