Je choisis le luxe

Un demi-tour, le geste est là, lent et mesuré et j’observe les années passées, bref retour en arrière. Beaucoup de soirées, de nuits solitaires à écrire, réécrire, lire, relire les manuscrits oubliés, avortés, parfois il n’en reste rien, à peine un souvenir. Un travail solitaire, méticuleux. Dans l’ombre. C’est mon caractère aussi, chassez le naturel, …
J’aime l’ombre et le silence. Une fille discrète. J’ai beaucoup écrit. Depuis longtemps. Depuis toujours. Des lettres qui se succèdent sur le clavier, des mots qui s’enchaînent sur l’écran. Aucune avarice de mon temps, de mes efforts. Quelle richesse, quel luxe, quelle prodigalité dans ce domaine. Je n’ai jamais compté, je ne veux pas compter.
Est-ce le moment de dresser un bilan ? Non, aucunement. Pas de bilan, pas d’addition, de soustraction, de comptabilité. Aucun regret. Si c’était à refaire, je sauterai encore, comme pour jouer à la marelle, sur le goudron usé de la cour.
Je choisis le luxe, le richesse, la prodigalité.
Si différente dans l’écriture de ce que je suis dans la vie quotidienne. Ou peut-être est-ce l’inverse.  L ‘écriture révèle ma vraie nature.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s