Regardez-moi

« Parfois, je voudrais que tout soit différent. Je voudrais être belle, paresseuse, gâtée et capricieuse. Bref, je voudrais une vie facile. Certaines nuits, après une de ces soirées silencieuses, je reste éveillée dans mon lit et je me demande si c’est ça mon destin, si cette solitude devra durer le restant de mes jours. De telles réflexions m’entraînent au bord de la panique. Parce que je demande davantage ; je trouve même que je le mérite. J’ai quelque chose à offrir. Je ne suis pas une beauté mais je suis agréable à regarder. En réalité, les gens me disent que je suis « charmante », ce qui me déprime toujours. C’est comme si on vous dit que vous êtes « brillant », ce qui ne veut strictement rien dire. Mais à part ça, je suis en bonne santé et j’ai largement de quoi vivre. J’ai peu de mauvaises habitudes en dehors de mon goût du sarcasme. Je ne suis pas croyante mais j’observe certaines règles de conduite avec une grande piété. Je ressens tout très profondément, je crois. Si je n’y fais pas attention, je deviendrai en vieillissant une épouvantable virago.

C’est pour ça que j’écris, c’est pour ça que j’en ai besoin. Quand la solitude m’enlise, me recouvre, me ternit, me rend pratiquement invisible…. »

Anita Brookner : Regardez-moi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s