Mes madeleines

à lire sur https://mesmadeleines.wordpress.com/2016/07/30/michele-astrud-le-jour-de-leffondrement-collection-litteratures-editions-aux-forges-de-vul

Le Jour de l’effondrement

Roman sur les pulsions de mort

Septembre – Démolition des tours (les habitants en ont été chassés depuis 2 ans) près du fleuve au profit d’une plaine de jeux et de loisirs … C’est le moment qu’un jeune homme d’une vingtaine d’années choisit pour revenir sur les lieux de son crime : il y a 5 ans, il a poussé son meilleur ami dans le fleuve.

Mon avis : Une vie gâchée entre Eros et Thanatos … 

La particularité de l’adolescence (enfin l’une d’entre elles) est de se retrouver pris dans les liens de dépendance non résolus (intrication/désintrication) révélant leur vulnérabilité psychique.

Ici, la vie du héros est tellement insignifiante à ses propres yeux (mais pas aux nôtres) que

  1. il n’a pas de nom,
  2. ses parents/voisins n’ont pas de nom
  3. ses parents et la soeur (Sonia) de son meilleur ami ont couvert son meurtre

Quand le meurtre (non prémédité) donne un sens à la vie, comment réparer l’irréparable ?

Avec un sujet pareil, on s’attendrait à une écriture âpre. Il n’en est rien …

Tout coule (cf le fleuve, lieu du crime), tout roule (cf la moto que son meilleur ami voulait s’acheter et qu’il finira par adopter comme moyen de locomotion privilégié), tout s’écoule tranquillement (de cette tiède tranquilité que le héros voulait fuir à tout prix). Aucun éclat, pas d’esclandre, pas de cris ni de scandale mais un infini pardon qui se reflète dans les flash back de l’écriture.

Un pardon, vécu comme une prison, qui se vit salvateur. Une incompréhension qui perdure ….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s