Le monde enchanté de mes lectures

à lire sur http://chroniqueslivres.canalblog.com/archives/2016/07/30/34132838.html
Après avoir lu le résumé, je m’attendais à une histoire qui me retourne émotionellement, et ce fut le cas.

En le lisant, on ressent de la colère, de la rage, de l’abattement, mais aussi beaucoup d’émotions positives que le narrateur nous fait passer à travers son récit.

Lorsqu’il revient des années après, dans cet endroit qui a vu le malheur arriver, qui a vu la mort de son meilleur ami qui quelque part était même un beaucoup plus qu’un ami, il erre tel un zombie en remontant le temps, en se rappelant tout ces événements qui ont amenés au jour du drame.

Nous voguons entre passé et présent, on en vient à s’attacher au narrateur, à cet homme effondre, voir détruit qui recherche finalement un espoir de pouvoir continuer à vivre, une raison valable d’envisager un futur.

Dans ce genre de livre, où ce l’on vit l’histoire à travers le narrateur, j’aime ressentir le fait d’avoir l’impression que j’ai la personne en face de moi, que c’est à moi qu’elle raconte son histoire et non dans les pages d’un livre. Il faut bien avouer que c’est tellement bien réussi, que je ne peux que franchement vous conseiller de vous aussi découvrir cette histoire.

Michèle Astrud a un talent de narratrice comme je n’en ai que rarement lu, en général il y a toujours un petit grain de sable qui vient gripper la machinerie, mais ici je n’ai honnêtement rien trouvé qui pourrait ressembler à ce minuscule grain de sable.

Si vous ne connaissez pas cette auteure, lancez-vous sans aucun doute, je vous la recommande.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s